Search
  • Lan Anh Phan

C'est quoi la psychologie du sport au juste?

Updated: Aug 14, 2019

À moins que vous connaissiez quelqu'un dans votre entourage qui en est un (et même là) ou que vous ayez eu la chance de bénéficier de tels services dans le passé, vous n'êtes pas trop sûr de ce que c'est au juste un consultant en psychologie sportive. Bon, allons-y par déduction: psychologie plus sport est égal à... ils travaillent avec des athlètes ayant des problèmes mentaux? Non, désolée. Deuxième essai: Ils aident les athlètes à rester motivés? Pas tout à fait, mais en partie. C'est normalement à ce point-ci que j'offre ma réponse générique: En tant que consultante en préparation mentale (qui est le terme juste dans mon cas), j'aide les athlètes à atteindre l'excellence dans la performance et le bien-être optimal. Après coup, la moitié comprends et l'autre a toujours un regard confus. C'est pour cette raison que j'ai décidé de prendre le temps d'écrire cette publication pour mettre les barres sur les "t" et les points sur les "i".


Commençons par ce que nous ne faisons pas:

- À moins que le spécialiste en question ait complété un doctorat en psychologie (D. Psy.), ce qui touche à un diagnostique de maladie mentale ne nous concerne pas. Par contre, il n'est pas impossible de travailler en collaboration avec un psychologue.

- Nous ne sommes pas des "motivational speakers". Oui, la motivation fait partie des sujets que l'on peut adresser, mais les grands discours visant à inspirer les masses ne sont pas le centre de notre profession.

- Contrairement à l'opinion populaire, forcer les athlètes à développer une mentalité dur comme le fer n'est pas exactement notre truc.


Bon alors... Ça fait quoi dans la vie un consultant en psychologie du sport?


La réponse est complexe, mais je m'essaie. Les athlètes, au-delà des prouesses physiques, doivent démontrer une certaine acuité mentale pour réussir dans leur sport. Réussir est un grand mot qui est défini différemment selon chaque individu, mais je laisse ça pour une autre conversation.


Faisons le parallèle entre l'aspect physique et l'aspect mental afin de clarifier le tout. La préparation physique a pour but de développer et d'améliorer les capacités physiques telles que la vitesse, l'agilité, la coordination, la force, l'endurance et autres. Pour ce faire, on fait appel aux services de spécialistes, les préparateurs physiques. De manière générale, ils évaluent les habiletés de base, établissent un plan d'action, enseignent les techniques adéquates, font un suivi du progrès et accompagnent leurs clients jusqu'à ce que leurs buts soient atteints. Ceux-ci peuvent travailler soit individuellement ou en groupe. Ils savent comment dépister les blessures et le cas échéant, réfèrent au spécialiste approprié. Je ne vous apprends rien.


Parallèle: La préparation mentale a pour but de développer et d'améliorer les capacités mentales telles que la gestion du stress, l'imagerie mentale, la concentration, la motivation, le contrôle de distractions et autres. Pour ce faire, on fait (ou devrait faire) appel aux services de spécialistes, les préparateurs mentaux. De manière générale, ils évaluent les habiletés de base, établissent un plan d'action, enseignent les techniques adéquates, font un suivi du progrès et accompagnent leurs clients jusqu'à ce que leurs buts soient atteints. Ceux-ci peuvent travailler individuellement ou en groupe. Ils savent comment dépister les troubles de santé mentale et le cas échéant, réfèrent au spécialiste approprié. Simple, non?


La principale différence est qu'il n'est pas facile d'imaginer comment la deuxième situation se déroule puisque les capacités mentionnées ne sont pas tout à fait observables et difficilement mesurables. Reste qu'elles sont tout autant réelles et importantes. Vous vous demandez peut-être: "Mais alors, pourquoi on en entend jamais parler des gens comme vous?" Parce que la profession grandit lentement. Nous voyons bien dans notre société actuelle que les conversations ouvertes touchant à la santé mentale ne sont apparues que très récemment. Le tabou et le stigma s'estompent tranquillement. Pendant ce temps, il revient aux entraîneurs et au personnel de support de remplir ce rôle malgré qu'ils ne soient pas formés en la matière et qu'ils aient une liste de tâches déjà bien remplie. C'est pour ça que mon mandat en tant que consultante en préparation mentale est en partie de sensibiliser la population et de promouvoir notre champ d'expertise. Un de mes pas dans cette direction: ce petit article de blog.


Comme je l'ai dit précédemment, la réponse est complexe. Donc, le petit exercice démontré ci-haut n'explique pas tout. Toutefois, j'espère avoir peint un tableau un peu plus clair de ce en quoi consiste la psychologie sportive. Si le regard confus n'a pas encore quitté votre visage, n'hésitez pas à me contacter directement, il me fera un grand plaisir d'élaborer! La section "Foire Aux Questions" de mon site web répondra peut-être aussi à quelques-uns de vos points d'interrogation.


Note : Le masculin est utilisé pour alléger le texte, et ce, sans préjudice pour la forme féminine.


- LP.



16 views